SUNUGAAL.COM

 

CULTUREtravelpopulationsBUSINESSMUSICVILLAGE

 

index: culture » musique et danse

Bienvenue au SENEGAL !

CULTURE


Au Sénégal, la danse s'associe à beaucoup d'évènements sociaux tels les combats de lutte, les cérémonies liées à la fin des récoltes, les baptêmes, etc. D'habitude, chaque banlieue, village ou groupe d'âge a son propre comité d'organisation. Ainsi, les danses et séances de lutte sont des moments de retrouvaille pour les jeunes célibataires, les amoureux et leurs amis qui en profitent pour mettre leurs plus beaux habits.

TAM TAM
Le yéla est la musique des femmes car il imite le rythme du pilon dans le mortier à grains. Pour jouer le yéla, des femmes font résonner une troisième note en tapant sur leur calebasse pendant que d'autres applaudissent pour élever la faible première note. Tel est le Yéla que Jimmy Cliff a entendu lors de sa visite à Dakar, capitale du Sénégal. C'est ainsi que le Yéla est réputé précurseur du développement du reggae aux Caraïbes.

« La musique Sénégalaise est essentiellement traditionnelle », comme le souligne Baaba Maal, l'un des meilleurs musiciens contemporains d'Afrique. Cette musique traditionnelle peut être considérée comme la base de beaucoup de genres musicaux en Occident. En fait, qu'ils l'admettent ou non, les aficionados du blues, calypso, reggae, béguine, et rap perçoivent des échos de la musique du pays de la téranga, la porte de l'Afrique.Les rythmes sénégalais traditionnels existants -tel le Yéla - originaires du Vieil Empire précolonial retentent toujours grâce aux musiciens comme Baaba Maal. Les rois sénégalais du Vieil Empire se servaient du yéla pour rassembler leurs sujets et leur transmettre d'importants messages.

 

 Le kora à 21 cordes, le riti, parent du violon, le hoddu et la guitare africaine de 7 cordes sont les instruments traditionnels toujours utilisés au Sénégal pour jouer de la musique. Asly Fouta est un groupe de 70 musiciens qui a initié une pléthore de grands musiciens aux instruments traditionnels. Baaba Maal le définit comme « une université de la musique traditionnelle africaine ».

 De nos jours, la musique moderne a agréablement incorporé les chants Pékan des pêcheurs du Nord, les chants Goumbala des guerriers d'antan, les chants Dilere des vanniers tresseurs, et le Yéla des femmes. La musique sénégalaise combine à la fois l'art, l'histoire et la danse du pays. Il suffit simplement d'écouter la belle musique sénégalaise pour réaliser son impact sur le reste du monde.

E7 ::: BRAND CONTENT :::